Nous ne savons pas encore comment sera facturé l’accès à l’information dans le futur, mais le fait que ceux-là mêmes qui conduisent le changement y voient une source de profit potentiel doit être considéré comme un signal de danger. Face à la politique du gouvernement américain sur les “autoroutes de l’information” certains s’inquiètent, craignant que les bibliothèques publiques et autres institutions d’accès gratuit aient de moins en moins de facilités pour obtenir l’information.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s