Web 2.0 = Web participatif? Pas tant que ça…

Ce billet a été publié sur le blogue collaboratif EBSI 2.0 en premier lieu et importé par la suite sur mon blogue personnel.

Il semble que la théorie comme quoi le Web 2.0 se caractérise par une participation accrue des internautes qui contribuent à la création du contenu en prend pour son rhume ces jours-ci.

Une analyse produite par Bill Tancer de Hitwise sur l’utilisation de la bande passante des sites participatifs (YouTube, Flickr et Wikipedia), démontre que nous sommes très peu sur le Web a vraiment prendre part à la création de contenu. Dans sa présentation au Web 2.0 Expo, Tancer nous donne quelques chiffres intéressants:

  • 0,16% du trafic sur YouTube est pour la mise en ligne de vidéos
  • 0,2% du trafic sur Flickr est pour la mise en ligne d’images
  • 4,59% du trafic sur Wikipedia est pour l’édition des articles

C’est donc dire que la majorité de la bande passante sur ces sites est utilisée par des visiteurs qui les consultent par intérêt et non pour le partage d’information. C’est probablement la facilité d’utilisation et d’édition du site Wikipedia qui lui donne un si haut taux de participation.

Tancer affirme du moins que les sites participatifs sont en forte croissance depuis 2005 avec une hausse de 686% des visites.

2 réflexions sur “Web 2.0 = Web participatif? Pas tant que ça…

  1. Bonjour Patrick,

    Attention aux erreurs d’interprétation sur les statistiques. Ces chiffres montrent au contraire, sauf erreur de ma part, une participation importante au contenu.
    Comparons les, par exemple à une émission TV qui a 20M de spectateurs, chiffre non exceptionnel, cela ferait en ratio de trafic : 0,00000005%. ou un modeste journal de 30.000 lecteurs et 20 journalistes : 0,00006%.

    Il y a toujours nécessairement une très grande différence entre les deux nombres en communication flottante, sinon on est dans une posture de dialogue.

  2. je plussoie JM Salaun. Si l’on suit bien l’auteur que vous citez (ou l’interprétation que vous en faites), un site est participatif si ses utilisateurs créent du contenu sans jamais écouter/lire/regarder celui des autres ? Conception un peu étrange de la participation. Au contraire, l’écoute des autres est essentielle dans la participation, il me semble. Si l’on pousse la logique de M. Tancer jusqu’au bout, un web constitué de blogs que seul leur auteur consulterait serait ainsi un web participatif idéal🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s