OLPC: En vente bientôt!

Le projet « One Laptop Per Child » annonce finalement la vente au public de l’ordinateur portatif XO-1 destiné en préséance aux enfants des pays en voie de développement.

La vente doit commencer le 12 novembre aux États-Unis. Le prix sera de 399$. L’offre est simple, on paye pour deux appareils et on en obtient un, tandis que l’autre sera donné à un enfant dans le besoin. Il n’y a pas d’information à savoir si d’autres pays seront inclus dans l’offre de vente.

J’ai eu la chance d’essayer une version « bêta » de l’appareil en mai dernier. Je ne crois pas qu’il puisse remplacer un ordinateur traditionnel pour l’utilisateur moyen, mais il peut assurément servir comme premier ordinateur pour un enfant.

Peut-être que les bibliothèques publiques pourraient les prêter à leurs usagers à l’intérieur et à l’extérieur de leurs murs? S’il peut servir comme premier appareil pour un enfant, il peut certainement servir comme outil d’introduction à l’ordinateur pour les usagers de tout âge.

Contourner les interdictions sur le clavardage

Un billet intéressant sur Bibliobsession 2.0 qui traîtent des interdictions sur le clavardage dans les bibliothèques. Bibliobsession crois que l’interdiction serait liée à une vision documentaire de l’Internet.

Je trouve intéressant d’apprendre que c’est une pratique répandu en France, de bloquer l’accès à ces services de communication, et quelle ne se limite pas à notre côté de l’océan. J’utilise Meebo à l’occasion parce que la Grande Bibliothèque bloque le clavardage sur son réseau, même sur l’accès public à l’Internet sans-fil pour les ordinateurs portables.

Impression d’écran de Meebo.com

One Laptop Per Child…entre mes mains

Ce billet a été publié sur le blogue collaboratif EBSI 2.0 en premier lieu et importé par la suite sur mon blogue personnel.

Samedi 19 mai dernier, j’ai assisté au BarCamp de Montréal. À ma grande surprise, j’ai eu la chance d’essayer deux OLPC qui avaient été apportés par un participant que je n’ai malheureusement pas croisé. J’ai découvert plus tard, qu’il était le directeur du contenu pour le projet OLPC.

Petit rappel historique, en janvier 2005, Nicholas Negroponte du MIT présente à Davos son projet d’un portable de 100$US pour les jeunes dans les pays en voie de développement. Le projet à fait son chemin et les dernières nouvelles semblent annoncer le déploiement des premiers modèles.

À première vue, l’ordinateur ressemble à un jouet pour enfant. C’est parfait, car c’est le public cible du produit. Au premier contact, c’est plutôt compliqué comme utilisation. Le menu utilise très peu le texte et toutes les applications sont identifiées avec des icônes. Je dois vous admettre que j’ai finalement été en mesure de comprendre les différentes fonctionnalités après un bon 15 minutes de bidouillage. Je vous épargne une tentative d’énumération des fonctionnalités techniques qui sont beaucoup mieux expliquées sur le site du projet. Je dois cependant faire l’éloge de l’écran qui permet d’être utilisé comme lecteur de livres numériques et dans toutes les conditions d’éclairage.

Dans l’ensemble, l’appareil semble prêt pour accomplir les objectifs du projet. Cependant, un reportage récent diffusé sur une chaîne télévisée étatsunienne présentait l’existence d’une certaine compétition dans le marché des ordinateurs portables à vocation humanitaire. Cette situation risque-t-elle de ternir le projet ou favoriser une amélioration du produit par la compétition?

ps: Merci à Mark qui a eu la gentillesse de prendre et de me faire parvenir les 2 photos!