Le début de la fin pour la CDD?

Un nouvel article dans le New York Times d’hier revient sur cette bibliothèque de l’Arizona qui expérimente avec une classification qui se rapproche de celle d’une librairie au détriment de la classification décimale de Dewey.Non à Dewey?

L’article accorde quelques lignes sur les motivations du directeur des 15 bibliothèques du comté Maricopa. Il explique que la décision est basée sur la nécessité d’adapter le service offert aux besoins des usagers. Il justifie l’abandon de la CDD au fait que les gens ne comprennent pas la signification à chiffres et ne l’utilisent pas.

Personnellement, je crois qu’on doit attendre et laisser la bibliothèque essayer sa nouvelle classification. Si ça ne fonctionne pas, je suis certain que la bibliothèque va revenir à la CDD. Si le projet fonctionne, on risque de voir d’autres bibliothèques en venir à la même décision. Au bout du compte, attendons pour voir, seul le temps nous le dira.

Fait intéressant, on mentionne que le directeur et 16 de ses employés ont paradé au congrès de la ALA avec des macarons sur lesquels on retrouvait le « Dewey » encerclé d’un rond et d’une barre de travers rouge.

L’innovation en bibliothèque

Je vous suggère d’écouter la dernière balado de Lita. Les 3 panélistes se demandent si les bibliothèques innovent. Est-ce qu’elles suivent les tendances en retard? Et d’autres questions en lien avec le sujet.

On se pose des questions sur le climat nécessaire aux innovations. Que souvent, ce sont les collègues du milieu qui sont réfractaire au changement. On revient notamment sur la bibliothèque publique qui a « osé » essayer quelque chose de nouveau en abandonnant la classification Dewey. Stephen Abrams fait remarquer qu’à la fin des années 1950, certains bibliothécaires s’opposaient à l’utilisation du téléphone pour faire de la référence!

Ce qui intéressant dans cette balado qui dure presque 2 heures, c’est qu’on accorde beaucoup de place aux interventions du public et notamment à une étudiante en MLIS qui se demande si la raison pour laquelle les bibliothèques n’innovent pas, serait que les écoles de bibliothéconomie ne le font pas non plus!

Vous pouvez écouter l’épisode ou vous abonnez au fil RSS pour obtenir la série entière.