bibliothèques, OPAC

Le catalogue ATRIUM: presque 24h/24h

Étudiant à l’Université de Montréal depuis plusieurs années, j’avais pris bonne note que le catalogue ATRIUM était inaccessible entre 1h et 5h du matin pour l’entretien du système.

J’étais heureux d’apprendre que la situation avait été corrigée cette année et qu’à l’avenir, l’entretien du système s’effectuait entre 1h et 1h10 le matin. C’est donc dire que le service est offert 23h50/24h!

Cette constatation peut sembler banale pour plusieurs. Cependant, le Web nous a habitué à un service 24h sans interruption pour la majorité des sites. Surtout parce qu’on ne peut pas prédire d’où viennent nos visiteurs et à quelle heure ils visitent. Les étudiants actuels de l’UdeM s’attendent au même service du catalogue de la bibliothèque qui n’est pour eux qu’un autre site Web. Si l’OPAC, qui est un des principaux points d’accès pour les étudiants, n’est pas disponible, ils iront où Google les amène.

Cependant, on doit noter que les ressources numériques sont offertes 24h/24h. Si on propose un nouvel outil de recherche pour remplacer l’OPAC classique, il faut tenir compte de la contrainte que l’OPAC peut imposer sur l’accès à certaines ressources. Cependant, le fait que les nouveaux outils de recherche proposent des résultats en fonction des accès disponibles, l’utilisateur obtient des résultats même si l’OPAC classique est en arrêt pour cause de gestion.

Maintenant, comment retrancher les minutes qui restent. ;)

Par défaut
bibliothèques, OPAC, outils de recherche

Nouvelle génération d’outils de recherche en bibliothèque

Le dernier numéro de Library Technology Reports mérite l’attention de ceux qui s’intéressent aux derniers développements dans l’univers des outils de recherche et des catalogues/OPAC en bibliothèque.Couverture du volume 43, numéro 4 de Library Technology Reports

Marshall Breeding qui dresse un portrait annuel des SIGB nous propose un survol documenté des nouveaux outils de recherche proposés pour remplacer les catalogues/OPAC en utilisation actuellement.

L’introduction présente les caractéristiques communes qui sont offertes par les nouveaux catalogues en utilisation actuellement ou encore en développement. Les chapitres subséquent traîtent de façon individuelle les produits AquaBrowser, Endeca, Encore, Primo, WorldCat Local et quelques autres.

Par défaut