Mon Memex

La saison pour être généreux

Le temps des fêtes commence, c’est le moment d’offrir des cadeaux à ses proches. C’est aussi le moment de l’année ou notre générosité est sollicitée pour plusieurs activités. Voici mes suggestions auxquelles j’ai contribué. À vous de trouver par la suite des récipiendaires dignes de vos dons.

Chaque année depuis 10 ans, la Fondation pour l’alphabétisation collecte des livres neufs qui seront donnés à des enfants pauvres âgés de 0 à 12 ans. On m’a présenté la campagne La lecture en cadeau pendant mon passage à l’EBSI. J’y trouve toujours un plaisir à choisir des livres pour enfants. Par contre, je vous encourage à faire vos achats dans des librairies indépendantes et déposer les livres dans les boites qui sont en bibliothèque.

Au niveau culturel, je visite le Centre Canadien d’Architecture depuis quelques années et l’année dernière, je suis devenu "Ami" pour y entrer gratuitement en tout temps. Cette année, l’abonnement est seulement 20$ en raison des célébrations du 20e anniversaire. J’en ai aussi profité pour ajouter un don. Je visite l’endroit trop souvent pour seulement payer l’abonnement annuel.

Pourquoi ne pas faire un don à Wikipédia? C’est probablement le site web sans but lucratif que vous utilisez le plus souvent. Un don à la fondation assure beaucoup plus que l’hébergement d’une encyclopédie sans publicité. Voici la présentation sur le site :

La Wikimedia Foundation, Inc. est une organisation caritative à but non lucratif ayant pour but d’encourager la croissance, le développement et la distribution de contenus libres et multilingues, et de fournir gratuitement au public l’intégralité de ces projets basés sur des wikis. La Wikimedia Foundation fait fonctionner quelques-uns des plus importants projets de l’édition collaborative, en particulier Wikipédia, un des 10 sites le plus visités au monde.

Je dois admettre que c’est Ed Summers qui a inspiré cette action avec son billet remerciant Wikipédia.

Il faut aussi donner à des gens qui en ont vraiment besoin. La guignolée du web se veut la version en ligne des autres campagnes similaires auxquelles nous sommes habituées. Voici l’introduction sur le site:

Donnez! La guignolée du webCroyez-le ou non, certaines personnes n’ont pas accès à Internet et ne peuvent manger trois repas par jour. Mais vous pouvez changer les choses… un clic à la fois!

Par défaut
Enseignement

SCI6123 Gestion des technologies en bibliothèque

Dernièrement, l’EBSI publiait l’horaire pour la session d’hiver 2010 (PDF) sur lequel figurait mon nom. Eh oui, j’ai la chance de donner un tout nouveau cours créé à la suite de la refonte du programme de maîtrise.

Quelques étudiants de l’EBSI m’ont contacté me posant des questions sur le contenu de celui-ci. Voici donc ma tentative de leur faciliter la tâche dans le choix du cours.

Selon le répertoire des cours de l’Université, la description officielle est :

Revue des systèmes et technologies utilisés en bibliothèque. Sélection, évaluation et appel d’offres. Processus d’informatisation et de migration. Gestion et maintenance des systèmes. Normes.

Cependant, les objectifs spécifiques suivants devraient donner un meilleur aperçu du contenu :

  • Connaître les principaux systèmes et technologies utilisés en bibliothèque (systèmes intégrés de gestion de bibliothèques, système de gestion des ressources électroniques, logiciels permettant la mise sur pied de bibliothèques virtuelles et de dépôts institutionnels, systèmes antivol, systèmes d’auto-prêt, réseaux VPN et serveurs proxy, résolveurs de liens, outils de recherche fédérée, outils de clavardage pour la référence, etc.);
  • Évaluer les besoins d’une bibliothèque en termes de systèmes et de technologies;
  • Comprendre les processus d’informatisation et de migration;
  • Connaître les opérations de maintenance et de gestion des systèmes et des technologies utilisés en bibliothèques;
  • Préparer un appel d’offres;
  • Évaluer les systèmes en fonction des besoins d’une bibliothèque;
  • Connaître les principales normes permettant l’interopérabilité entre les systèmes;
  • Connaître le marché des systèmes dédiés aux bibliothèques.

Pour le mode d’évaluation, je n’ai pas encore arrêté mon choix complètement. Je sais seulement que je veux utiliser des moyens qui encouragent une assimilation de la matière plutôt que le "par coeur". Pour l’instant, je peux affirmer qu’un travail pratique avec un SIGB et un travail final sous forme d’un rapport exécutif seront définitivement dans le plan de cours.

Si vous avez des questions, je vous invite à rajouter des commentaires à la suite de ce billet.

En terminant, je veux préciser que j’encourage le "magasinage" des cours au moment du début de la session. Je ne serai donc pas offensé si vous venez au premier cours et qu’on ne se revoit plus par la suite.

Par défaut